RENOVATION CREMAILLERE DE DIRECTION

Rénovation d'une crémaillère de direction

Le jeu est l’âme de la mécanique. Mais point trop n’en faut, surtout lorsqu’il s’agit de la direction. On le sait, la crémaillère a constitué un progrès notable en matière de précision et d’endurance. Il n’empêche, les bagues, barreaux, pignon d’attaque, rotules et autres douceurs qui assurent son bon fonctionnement finissent par s’user. Soit par manque de graissage (souvent), soit simplement avec l’âge et après une longue utilisation. La remise en état est rarement compliquée, à condition que l’on trouve les kits ad hoc et les soufflets qui, malheureusement, se percent. Or, si le principe de base reste généralement le même, il existe de nombreuses variantes. C’est pourquoi nous vous proposons plusieurs rénovations qui devraient vous permettre de mieux appréhender la vôtre, même si votre modèle n’est pas répertorié dans ce cahier technique. Au programme : Citroën 2 CV (crémaillère et biellettes), Panhard (crémaillère et biellettes), Peugeot 203 (crémaillère et biellettes), Renault 4 (remplacement du palier antibruit, le seul point faible de ce modèle), Triumph Spitfire (crémaillère, barres d’accouplement et remplacement des biellettes).

18

Aide