LES CHEVAUX DE TRAIT

Les chevaux de trait

On a voulu faire porter le béret aux paysans dans l'histoire tragique de la disparition des chevaux de trait dans nos campagnes. Mais l'arrivée de l'automobile et surtout des chemins de fer à la fin du XIXe siècle a été bien plus fatale à leur élevage que celle du tracteur dans les champs. Ils ont même bien failli disparaître définitivement. Malgré toutes les péripéties endurées, le cheval de trait a cependant réussi à traverser les siècles et notre pays est actuellement le seul au monde à pouvoir aligner neuf races avec des phénotypes bien à elles. Pourtant il n'est toujours pas à l'abri du danger. L'attraction du cheval de trait est bien réelle et empreinte d'une certaine forme de nostalgie. C'est un peu le dernier témoin d'un temps jadis que l'on dit meilleur. De plus, le trait est attachant. Mais pour les jeunes générations de cavaliers, ceux qui traînent leurs chaps dans les centres équestres, les traits font tout de même figure d'antiquités. C'est un peu le Jurassic parc équestre. Quand certains n'en ont même jamais approché, d'autres se posent une question : mais à quoi peuvent-ils bien servir ces gros chevaux à une époque où il est tendance de miniaturiser les animaux ? Dans la ou les réponses que l'on sera capable de leur fournir figurent sans doute la solution qui assurera à ces magnifiques animaux si attachants de trotter au moins jusqu'au bout du nouveau champ millénaire qui vient de s'ouvrir devant eux.

20 au lieu de 46 €

Aide